DISCOURS DU MAIRE A L’OCCASION DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL CONSACREE A L’EVALUATION DES PROJETS D’INVESTISSEMENT ANNUEL (PIA) 2022.

Actualité
  • Monsieur le Préfet du Département du Mayo Danay ; 
  • Monsieur le Sous- préfet de l’Arrondissement de Yagoua ;
  • Autorités de l’Ordre Judiciaire ;
  • Sa Majesté le Moulla de Yagoua ;
  • Messieurs les Délégués et Chefs de Service Départementaux ;
  • Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux ;
  • Distingués invités ;
  • Mesdames et Messieurs,

C’est un immense honneur de prendre la parole ce jour, à l’occasion de ladeuxième session ordinaire du Conseil Municipal de l’exercice 2022 de notre Commune. Cette session qui nous réunitest consacrée à l’évaluation à mi-parcours du Plan d’Investissement Annuel (PIA), budget de l’exercice 2022.

       Tout d’abord, permettez-moi de dire merci à Monsieur le Préfet du Mayo-Danay, qui, malgré ses lourdes et importantes responsabilités, a bien voulu prendre part à nos travaux. Sa présence s’inscrit dans l’ordre de ses missions de tutelle, afin de s’assurer du respect des lois et règlement de l’Etat Camerounais au cours de ce conseil.

Monsieur le Préfet,

Trouvez à travers ma voix nos remerciements pour votre disponibilité. Votre accompagnement au quotidien est un stimulant dans nos efforts pour donner un avenir particulier à la ville de Yagoua et améliorer les conditions de vie de nos populations.    

Nos souhaits de bienvenue et nos remerciements sont également adressés à Monsieur le Sous-préfet de l’Arrondissement de Yagoua. Sa présence et son soutien à nos sollicitations nous sont toujours accordées dans la réalisation de notre développement. Il a toujours su répondre favorablement à nos appels pour les appuis au recouvrement et pour les campagnes d’assainissement. Il constitue de ce fait un levier important pour l’atteinte de nos objectifs. Infiniment merci Monsieur le Sous-préfet.

C’est aussi le lieu de témoigner notre gratitude au sectoriel pour son apport continuel dans la maturation des projets et le suivi de la maitrise d’œuvre.Nos salutations vont également à l’endroit de l’autorité traditionnelleet de tous les invités ici présents pour les soutiens divers.

Avant de poursuivre ce conseil, nous vous prions de garder une minute de silence en la mémoire de notre doyen des conseillers DAMNA TAPSOU que Dieu a rappelé au mois de juillet 2022.(Prière de nous mettre debout pendant la minute de silence).

Monsieur le Préfet ;

Mesdames et Messieurs ;

 Comme je l’ai dit plus haut, la session qui nous réunit aujourd’hui est consacrée à l’évaluation du Plan d’Investissement Annuel (PIA). C’est une évaluation à mi-parcours de l’exercice budgétaire en cours. Plusieurs objectifs ont été fixés l’année dernière.C’est le moment de s’interroger sur le niveau d’exécution du budget constitué en recettes et dépenses, en faveur de la réalisation des projets inscris dans notre feuille de route.

Une analyse chiffrée des résultats de nos recettes font état de :

RecettesPrévisionRecouvrementTaux exécution %
Recettes de fonctionnement613 795 928243 168 08939,62%
Recette d’investissements1 221 880 191392 402 09632%
DépensesPrévisionRecouvrementTaux exécution %
Dépenses de fonctionnement755 604 668150 656 33819,94%
Dépenses d’investissements1 275 580 580180 823 99314,18%

Monsieur le préfet ;

Distingués conseillers ;

Le taux d’exécution des projets duBIP (PIA 2022) couvre 25 projets pour un taux général de 32,33%, un résultat à vue d’œil pas atteint. L’évaluation de ceux-ci fait état de ce qui suit en termes d’exécution physique des projets inscrits :

  •  La construction d’un forage équipé d’une PMH à ZOULLA 94%
  •  La construction d’un bloc de deux salles de classe à l’EP et BIDIM et VORMOUNOUN 95%
  • La construction d’une adduction d’eau potable à énergie solaire à DANA 50%
  •  L’équipement en tables bancs et bureau des maitres à l’EP MASS-GAYA, EP C YAGOUA et EP BIDIM 100%
  •  La réhabilitation de bloc de salles de classe dans les EP NGAYA, VADA et VORMOUNOUN 100%

Des 25 projets, le constat qui se dégage est que 12 projets ont véritablement pris corps et 13 restent encore à la traine. Ceci s’explique par les procédures de traitement des lettres-commande qui sont logés dans les services du contrôle financier.

Il s’agit notamment :

  • De la poursuite des travaux de construction des dortoirs et vestiaires au CEAC de VORMOUNOUN
  • Des travaux d’aménagement d’une plate-forme multisport au centre multifonctionnel départemental pour la promotion des jeunes (CMPJ) de Yagoua ;
  • De la réhabilitation de la voirie du quartier Hléké dans la Commune de Yagoua ;
  • Des travaux de cantonnage sur certains tronçons de route du réseau routier national bitumé dans la Commune de Yagoua ;
  • Des travaux de réhabilitation de la route Communale : axe inter RO913-passerelle kléréo-Hounou-Vada, arrondissement de Yagoua ;
  • De la fourniture d’un équipement en machines de couture, ordinateur au centre de promotion de la femme et de la famille, arrondissement de Yagoua ;
  • De l’équipement en matériel informatique de la bibliothèque municipale de yagoua, arrondissement de Yagoua ;
  • De l’aménagement du site de la maison de la culture de Yagoua.

Chers camarades,

Il n’est pas nécessaire de pointer un doigt accusateur pour justifier les retards que nous enregistrons dans l’exécution des travaux. Le constat est clair, les résultats ne sont pas atteints.

Toutefois, il faut relever que ce retard accusé n’est que partie remise, puisque des efforts sont mobilisés dans tous les secteurs afin de mener à bien ce que nous avons entrepris.

Pour ce faire, j’invite les camarades conseillers à être continuellementà l’œuvre. Ce qui leur permettra de suivrede près les travaux etfaire des suggestions nécessaires, afin que des mesures appropriées soient prises telles que les mises en demeures et les résiliations si nécessaire. Des cas récents sont d’ailleurs en instance de traitement au niveau de la direction générale des marchés publics. Les camarades conseillers sont ainsi les yeux de l’exécutif auprès de leurs populations de proximité. De la sorte, ils pourront attirer notre attention sur les malfaçons et les arrêts de travaux non justifiés afin de nous permettre d’atteindre en fin d’exercice les objectifs que nous nous sommes fixés.

Monsieur le Préfet ; 

Camarades conseillers ;

Distingués invités ;

Comme de coutume, certaines délibérations sont soumises à votre appréciation. Il s’agit de :

  • La délibération portant évaluation à mi-parcours du PIA 2022 ;
  • La délibération portant projet de construction de 40 boutiques au marché de céréales de Yagoua ;
  • La délibération portant implantation d’une ferme piscicole au petit marché de Yagoua dit marché dôlé ;
  • La délibération portant étude du plan-climat et gestion des déchets dans la Commune de Yagoua ;
  • La délibération portant construction de 09 hangars (02 au marché de céréales de Yagoua, 01 au marché de Domo, 01 au marché de Vada, 01 au marché de Dana, 01 au marché de Mouri, 01 au marché de Vounaloum et 01 au marché de Vounaloum ferme) ;
  • La délibération portant construction d’un complexe touristique écologique à Zébé ;
  • La délibération portant construction d’un marché de bois dans la Commune de Yagoua.

Enfin, je tiens à remercier tous les camarades conseillers d’avoir pris une part active aux travaux en commission autours des débats francs et responsables qui seront restitués en plénière pour que :

Vive la Commune de Yagoua ;

Vive le Département du Mayo Danay ;

Vive la Région de l’Extrême-Nord ;

Vive la Décentralisation ;

Vive le Cameroun et son illustre guide j’ai nommé le Président PAUL BIYA.

Je vous remercie de votre aimable attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *